Imprimer

Le cercle de Sinner

Le Cercle de SINNER

Le Cercle de SINNER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'opération de nettoyage d'une surface, du linge, de la vaisselle et son résultat final est directement liée a la technique, les outils et les produits utilisés.

le CERCLE de SINNER défini et structure la base d'un nettoyage "parfait".

 

« Le cercle de Sinner » doit comporter obligatoirement quatre facteurs d’égale importance.

 

Premier facteur 25% de chimie : détergent, décapant, détartrant ,lessive, produit vaisselle

Le choix du produit et de son dosage est très important pour l’obtention du résultat final.

 

Deuxième facteur 25% d’action mécanique : balai de lavage à plat, frottoir, microfibre, éponge HACCP, mono brosse, auto laveuse, nettoyeur haute pression…

l'action mécanique peut être réalisée manuellement ou au moyen de matériel adapté.

 

troisième facteur 25% de temps d’action : c’est le temps d’action du produit et de l’opération mécanique

Le facteur "temps d'action" est très souvent négligé alors qu'il est surement le plus facile à réaliser.

 

quatrième facteur 25% de  température : c’est la température à laquelle on effectue le nettoyage, la chaleur augmente la capacité détergente, elle accélère le processus de nettoyage et diminue le besoin d’action mécanique. un nettoyeur vapeur repond parfaitement a ce besoin.

 

En réalité dans la majorité des opérations de nettoyage, il manque souvent un ou plusieurs facteurs du cercle de Sinner qu’il faut compenser par ceux disponibles afin d’obtenir le résultat escompté.

La chimie et l’action mécanique sont ceux qui remplacent souvent le temps et la température (augmentant ainsi la consommation de produits chimiques et intensifiant l’action mécanique en risquant d’user ou de dégrader certains supports), si les opérateurs laissaient agir un peu plus leur chimie, appliquée avec une température suffisante ,avec un nettoyeur vapeur par exemple, le résultat serait équivalent voire souvent bien meilleur.

Lors de l'opération mécanique il ne faut pas négliger l'importance de la préparation du support, par exemple le balayage humide du sol pour le dépoussiérage de la surface. 

 

Les machines à laver le linge ou la vaisselle appliquent parfaitement ce cercle de sinner et ne peuvent pas en principe se passer de l’un des quatre facteurs sous peine de mauvais résultat.

en milieu professionnel on ajoute sur les lave vaisselle professionnels afin de maitriser parfaitement l'action chimique, des doseurs de lavage adaptés aux produits de lavage vaisselle automatique.